Pour occuper votre local commercial, en 2021 vous pourriez lancer un nouveau concept de restaurant. Attention bien sûr, ce concept devra être attractif pour votre clientèle selon votre localisation et surtout rentable pour vous.

Si l’étude de marché reste essentielle, voici quelques des idées qui répondent aux attentes du moment des consommateurs. On décrypte : la tendance responsable, l’intérêt pour la cuisine du monde de New-York à Bangkok et les meilleures franchises pour s’installer.

Les concepts de restaurants tendances en 2021.

Les restaurants végétariens et végétaliens.

Le futur de nos assiettes sera probablement plus… vert ! On estime aujourd’hui en France 23 millions de flexitariens soit environ 30% de la population. Ils sont donc prêts à se passer de viande ou poisson pour un repas. Le marché du végétal devrait attendre encore + de 60% de croissance d’ici 2021. Dans un restaurant comment cela se traduit ? Une carte 100% végétarienne ou végétalienne.

 

Ce concept de restauration est encore peu honoré partout en France et les Français en sont demandeurs. Cela représente un marché conséquent. Les protéines végétales sont moins onéreuses que l’achat de matière première de poisson ou viande. Attention à la difficulté du créneau pour plaire à la cible et au renouvellement de la carte de façon récurrente.

Les restaurants fantômes optimisés pour la vente à domicile.

Avec l’apparition des plateformes de livraison comme Deliveroo, sont nés également les restaurants fantômes. Il s’agit de cuisines installées à proximité d’une zone de livraison intéressante. Elles sont généralement en ville mais pas nécessairement en hyper-centre. Ces cuisines d’un nouveau genre sont petites (moins de 100 mètres carrés), équipées d’une chambre froide et sans salle de service. Tout ce qui sort des cuisines est destiné à la livraison à domicile. Voir à ce sujet l’article du blog des restaurateurs

 

L’investissement financier de ce type de projet est vite rentabilisé par rapport à un restaurant traditionnel. Les coûts de structure sont moindres. Un seul besoin : un chef et une équipe de cuisine. En tant que gestionnaire d’un restaurant de ce genre, vous devrez prévoir des coûts de marketing digital. Il s’agira en effet de vous faire connaître en dehors des plateformes de livraison qui vous rendent dépendants grâce aux réseaux sociaux.

Les concepts de restaurants traditionnel et à thèmes à ouvrir en 2021

Le restaurant de spécialités régionales

Le restaurant de spécialités régionales a tout bon pour les clients ! Il leur permet de s’offrir un moment de détente et de convivialité. Souvent, le client de ce type de concept de restaurant cherche à vivre une expérience.

C’est pourquoi il faudra apporter un soin particulier à la décoration en phase avec votre menu et l’orientation de votre restauration. Imaginez par exemple : un chalet savoyard où l’on déguste des plats de montagne. Une crêperie dans un style authentique et 100% bretonne.

Votre restaurant sera un lieu qui change de l’ordinaire qui permet de se remémorer de bons souvenirs. Vous y servirez des spécialités régionales et locales et vous ferez la part belle aux circuits courts : fruits de mer et poissons, produits régionaux, grillades… Veillez à créer une carte aux budgets larges pour toucher une clientèle locale diverse et aussi de passage (tourisme).

restaurant-gastronomie

 

Les restaurants-épiceries

 

Les concepts de restaurants-épiceries fleurissent partout et offrent aux restaurateurs une chance de développer la vente additionnelle et leur chiffre d’affaires.

Il est donc d’usage de proposer à côté de la salle de restaurant un espace d’épicerie fine. Dans cet espace vous pourrez vendre une spécialité ou honorer le travail des producteurs qui travaillent avec vous.

Pour vous, il suffit d’être prêt à rogner sur votre marge pour lancer la vente additionnelle. Ensuite, vous parlerez des produits pour les rendre visibles. Ils contribueront à fidéliser votre clientèle et en attirer une nouvelle.

Les concepts de restaurants-épiceries fleurissent partout et offrent aux restaurateurs une chance de développer la vente additionnelle et leur chiffre d’affaires.

Il est donc d’usage de proposer à côté de la salle de restaurant un espace d’épicerie fine. Dans cet espace vous pourrez vendre une spécialité ou honorer le travail des producteurs qui travaillent avec vous.

Pour vous, il suffit d’être prêt à rogner sur votre marge pour lancer la vente additionnelle. Ensuite, vous parlerez des produits pour les rendre visibles. Ils contribueront à fidéliser votre clientèle et en attirer une nouvelle.

Les concepts préférés dans la restauration rapide en 2020

Les salades bars

Les salades bars ou bars à salade sont toujours d’actualité et viennent coïncider avec la tendance healthy food qui perdure. Le « mieux manger » est dans l’air du temps.

On remarque par ailleurs de nouveaux concepts novateurs : à Londres chez Vita Mojo, les clients entrent leurs données personnelles (régime spécifique ou apports nutritionnels conseillés) via une application et on leur propose un plat adapté en conséquence.

Pour vous démarquer face aux franchises, vous pouvez axer votre offre sur des produits bios ou locaux.

La cuisine du monde

De façon générale, la cuisine du monde est un concept gagnant ! Cela peut être :

–          La cuisine grecque (par exemple : Gallika à Paris)

–          Le banh mi qui est l’équivalent du sandwich vietnamien

–          Le Moyen-Orient avec les falafels

–          Les poké (spécialité hawaïenne avec du poisson cru, du riz et des légumes).

L’intérêt de ces concepts ? Pour le client ils donnent à voir un plat riche, coloré et très fort en goût. Dépaysement assuré.

Votre cuisine sera tournée autour de quelques produits, vous travaillerez avec une carte limitée. Pour vous entrepreneur, ces concepts de restauration rapide constituent un bon moyen de dégager du chiffre d’affaires. Il vous faudra bien cibler votre lieu d’implantation (proche universités ou parc d’activités) et proposer un service en continu pour une quantité de vente suffisante.

Les burgers premium avec le “fast casual”

 

Une nouvelle façon de mettre à l’honneur la cuisine des Etats-Unis après la vague des chaînes de burgers : le « fast casual ». Le concept de “fast casual” vient aussi d’Outre-Atlantique. L’idée est de réhausser une nourriture qui peut sembler « rapide » avec des notes plus saines. Pain Quotidien ou Prêt à manger en sont de bons exemples. Ici on déjeune rapidement et on déjeune sainement. Pour ces clients la restauration rapide ne doit plus être synonyme de malbouffe. Le restaurant Cojean à Paris en est aussi une bonne illustration ou encore Sauge à Lille spécialisé dans le sans gluten.

Pour vous, il s’agira de trouver un emplacement stratégique dans un lieu de passage. En cas d’échec du concept, vous pourrez toujours revendre le pas-de-porte. Si le secteur est concurrentiel, de belles opportunités sont à prendre en maximisant par exemple sur toutes les occasions de consommer (petit déjeuner, goûter).

Les franchises de la restauration qui cartonnent en 2020

La cuisine « comme à Bali » chez My Little Warung (installé sur Lyon par IMMOPRO)

La franchise My Little Warung se définit comme un restaurant de restauration rapide ( « fast casual ») qui met en avant les produits asiatiques. Les recettes sont toutes issues de l’Asie du Sud-Est : Vietnam, Thaïlande, Indonésie, Bali… Les plats sont réputés pour leur fraîcheur dans le respect des traditions. On en compte une dizaine sur la carte. Les restaurants adoptent une identité visuelle très caractéristique des warungs à Bali : le bois, le surf, une équipe souriante pour une atmosphère détendue.

Pour ce faire, comptez un investissement total hors pas de porte de 180 000€ pour atteindre un CA estimé de 600 000€ en deux ans. Le réseau compte aujourd’hui 17 restaurants en France et de nombreuses implantations peuvent s’envisager dans les villes moyennes notamment.

Les franchises à l’italienne mais authentiques

La franchise Basilic & Co propose des pizzas 100% « faites maison » préparées à partir d’ingrédients français de qualité et labellisés AOC, AOP ou bio. Ce qui séduit les clients : les valeurs ! Le restaurant joue sur l’authenticité et la transparence contrairement aux enseignes historiques de pizzeria. Un local de 60 m² est suffisant pour une implantation dédiée à la vente à emporter. Un restaurant Basilic & Co permet de dégager une marge brute entre 74 et 77 %.

Le burger toujours avec Steak’n Shake

La franchise Steak’n Shake existe depuis 1934 ! Venue tout droit de l’Illinois, elle dépoussière le burger en le proposant version gourmet ! Chaque repas est aussi accompagné de frites fraîches maison et de célèbres milkshakes traditionnels. En 2019, l’enseigne a été élue Meilleure Enseigne 2020 catégorie burger selon une étude réalisée pour le magazine Capital. Le CA moyen du réseau Steak’n Shake s’élève à 1,9 M€ pour un retour sur investissement potentiel de 30%.

Les concepts hispaniques : tapas à l’espagnol et burritos

Un vent d’Amérique latine et d’Espagne souffle sur l’Hexagone ! Cette cuisine est très plébiscitée.

On remarque notamment la franchise 100 Montaditos qui sert des tapas et des spécialités traditionnelles espagnoles. Ces restaurants sont ouverts de 8h à minuit (voire 2h du matin) pour répondre à tous les besoins de consommation dans la journée. La franchise aimerait regrouper plus de 70 restaurants en France dans les années à venir. Emplacements souhaités : centre ville et centres commerciaux.

La cuisine d’inspiration mexicaine est aussi très appréciée des millennials avec les tacos ou burritos. La mise de fonds est raisonnable pour ce type de produits et l’inventaire simple à gérer : c’est ici une simple galette farcie et personnalisable à l’infini. On pense au potentiel de la franchise  Fresh Burritos.

Idées concepts de restaurants en 2021

 

restaurant-salade-bar